equitation chuteTomber de cheval, cela peut arriver, même pour les cavaliers les plus expérimentés.

Un court moment d’inattention, un écart imprévu du cheval … et hop ! Si les chutes restent heureusement rares et la plupart du temps sans conséquences fâcheuses, aucun cavalier aussi expérimenté soit-il ne peut se dire à l’abri d’une « mauvaise » chute.

David Guimard, conseiller en prévention des risques professionnels à la Mutualité Sociale Agricole d’Armorique, n’hésite pas à le rappeler : « Les chutes de cheval représentent la première source d'accidents dans le secteur hippique. » C'est donc naturellement que la prévention passe par l'apprentissage de la chute. A ce titre, la Mutualité Sociale Agricole a initié voici un peu plus de 2 ans déjà, en partenariat avec la Fédération Français de Judo, un programme de gestion de la chute de cheval auprès de plusieurs établissements d’enseignement agricole sur le territoire national. 

groupe term juso

Le Lycée agricole de Guingamp-Kernilien, réputé pour sa filière de formation aux métiers du cheval, est l’un des établissements de formation à avoir naturellement adhéré à ce programme : 23 élèves de Bac Pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique, actuellement en classe de terminale, participent à ce programme depuis plus de 2 ans déjà. 

Stéphane Latruffe, Professeur de judo et Président du DPG-dojo du Trieux-Guingamp, est le partenaire local du Lycée agricole de Guingamp-Kernilien pour cette action. Il enseigne aux élèves « l’art de bien chuter » sur un tatami, à raison d’une dizaine de séances chaque année : de la roulade simple jusqu’à la simulation d’une chute depuis un cheval d’arçons, tout est mis en œuvre pour permettre à ces élèves de Bac Pro Hippique de mieux appréhender la chute de cheval. « Au début du programme, chuter sur le tatami, ne serait-ce que faire une roulade, pouvait être problématique pour certains élèves » explique le professeur de judo. « Aujourd’hui, même si le mouvement n’est pas toujours des plus esthétique, tous les élèves sans exception savent désormais chuter depuis un cheval d’arçons tout en protégeant leur tête. Ce qui est l’objectif essentiel ». 

Pour ces élèves, alors qu’ils entrent tout juste dans la 3ème et dernière année de ce programme, le bilan est déjà très positif. « Grâce aux astuces enseignées par notre professeur de judo, nous avons acquis certains réflexes utiles en cas de chute de cheval » reconnaissent plusieurs élèves. Pour d’autres : « Nous avons moins peur de tomber, moins peur aussi de nous faire mal ». Certains des élèves du programme ne connaissaient pas le judo et n’hésitent pas à dire, sans jeu de mots, que « ça aide vachement ! ». 

Enfin, cette approche originale et efficace de la chute de cheval à travers le judo a eu le mérite de renforcer la cohésion au sein de la classe et de développer, parmi les élèves, le respect des autres. Des valeurs portées par l’établissement.

Contact, demande d'inscription

formulaire 1

Journée découverte - ministage

stagiaire journee decouverte