A Kernilien, la classe de Terminale STAV a pratiqué la photographie avec l’artiste parisienne Alexandra Serrano.

kernilienMalo et Noémie encadrent la photographe Alexandra SerranoLes élèves engagés dans les établissements agricoles ne le savent pas toujours, mais ils sont des privilégiés. En effet, dans les filières « classiques », on ne profite pas de l’éducation socioculturelle (ESC). Au lycée de Kernilien, à Plouisy, par exemple, cet hiver, les jeunes de terminale Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV) ont bénéficié d’ateliers d’initiation à la photographie grâce au Centre d’art GwinZegal de Guingamp. « Ce partenaire local est une chance pour nous, souligne l’enseignante Brigitte Guéguen. D’une part, GwinZegal est un acteur local qui apporte des compétences et du matériel dans nos murs et d’autre part, sa proximité permet d’organiser régulièrement des sorties pour amener les élèves à voir des expositions.»
A chaque fois, l’équipe de spécialistes sélectionne dans son réseau des artistes intéressants, mais surtout suffisamment pédagogues pour accrocher les jeunes et transmettre. « Ce genre de partenariat n’a que des avantages pour le lycée », appuie la professeur.

Pour lire la suite de l'article cliquez ici: Source :Toma Dagorn,  payson breton