Les BTS2 APV ont réalisé ce mardi 26 février le semis de la deuxième parcelle de blé. Une première parcelle avait été implantée début novembre avec la variété Absalon. La deuxième parcelle a été semée avec une variété plus alternative pour un semis de Février, la variété Filon et une densité plus importante pour compenser le tallage qui sera moins important.
Sur cette parcelle, un couvert végétal (de l’avoine) avait été implanté pour couvrir le sol pendant l’hiver et ainsi limiter les risques de lessivage des nitrates. Ce matin un labour a donc été effectué, afin d’enfouir ce couvert et les adventices déjà levées.
En début d’après midi, les étudiants ont réglé le semoir pour ajuster la quantité de semences à la densité souhaitée, en fonction du PMG du blé et du semoir. Le semis a été effectué dans la foulée.
Les conditions de ressuyage du sol étaient idéales pour la réalisation de ces interventions, ainsi que les conditions météorologiques.

semis fevrier 03semis fevrier 04semis fevrier 05semis fevrier 06

Des observations ont été faites sur la parcelle implantée à l’automne ; détermination du stade du blé, comptage du nombre de pieds par m² pour estimer le peuplement sortie hiver et le taux de perte, détermination des adventices présentes pour décider ou non d’un désherbage.

Quelle est la prochaine intervention ? Un apport d’azote est prévu lundi, si les conditions météo le permettent, pour apporter l’azote nécessaire au blé qui est au stade tallage. La mesure de reliquat azoté faite début février indique un faible reliquat d’azote dans le sol, un apport de 40 à 50 unités est donc nécessaire pour satisfaire les besoins du blé à ce stade.